Le mot du Président

Versailles, le 30 Juillet 2018.

De la bonne allure …

Chers amis, chers élèves, chers parents d’élèves,

Notre société a remis au gout du jour la vitesse. Quel que soit votre profession, coursier, commercial, ou autre, il vous faut aller vite toujours plus vite. Derrière cette course poursuite, toute décision prise en état de transe est honorée, et la réflexion reléguée au rebus.
La réflexion ne rend plus compte de la décision, puisque seule la vitesse compte. Entre deux mots, deux avions ,la vitesse grise, et donne l’illusion de tenir le monde dans ses mains. Ainsi donc, la vitesse et le mouvement ou l’agitation, promettent tout, et selon ces nouveaux critères, induiraient la compétence et le succès.

Le besoin de vitesse, de la décision prise dans l’urgence, du geste efficace, relègue bien évidemment la lenteur aux anciennes pratiques.

Et dans nos disciplines enseignés à l’Ecole Lee Siu Lung comment aborde-t-on la vitesse ?

En Tai Chi Yang, on pratiquera la lenteur afin de laisser le pratiquant la possibilité de se réapproprier son corps et son environnement.

En Tai Chi Chen, on pratiquera la lenteur, le temps d’accumuler la force nécessaire et au final la libérer dans une explosion (Fajing).

En Wing Chun Kung Fu (et en Vinh Xuan), on apprendra à analyser et comprendre la force et la vitesse de l’adversaire afin de mieux la retourner contre lui.

En Viet Vo Dao, la fulgurance des techniques, l’utilisation des stratégies, conduiront à saturer l’adversaire de coups et à détruire sa défense .

En Self Défense/Eskrima, nous nous préparerons au combat de rue dans le respect de la loi. Les qualités d’anticipation et de vitesse seront développées afin de ne laisser le moins de place à une réaction approximative.

Mais rien ne se fera dans la précipitation, en succombant aux modes. Les arts martiaux sino – Vietnamiens, ce n’est pas aller vite pour aller vite, être à la mode, mais trouver sa propre vitesse et surtout comprendre celle de l’adversaire.
Nous avons tous vu les films, ou un vélo accélère à un tel point que les rayons de la roue donnent l’impression de ralentir puis de tourner à l’envers.

Mais est ce vraiment une illusion ? La vitesse pour la vitesse comme la mode pour la mode est elle toujours gage d’efficacité ?
N’oublions pas : Penser, c’est la moitié de la vitesse.

En attendant de vous retrouver dans nos cours, je vous souhaite, avec tous les instructeurs, de bonnes vacances et une bonne rentrée 2018.

Nous vous retrouverons lors du forum des associations de Versailles le 8 septembre 2018 sur le Stand A25 pour répondre à vos questions.
Demonstration prévue à 17h.

Reprise des cours le mardi 11 septembre 2018

Le Président -ERIC NIEL